Alice in process…

Instead of the question “Who is Alice?” there are now paths leading to what Alice might come to be…

18 Oct 2011

Alice by LostFish




LostFish




LostFish
LostFish
LostFish
LostFish 

LostFish



 Among marvels, the Alices by Lost Fish are ambiguous in their sweetness and crazyness, purity and strangeness. All the woman characters seem Alice, like her mirrors. The doll woman is a theme that runs in each of her works, femme infant, half-woman, half-child. The images are inspired by Flemish painters and art of the 19th century. The images are precious and daring, a wonderful unbirthday gift for all Alice lovers.

Buy at Amazon




"Après Les Contes Macabres par Benjamin Lacombe, la collection Métamorphose vous propose une édition illustrée du second chef d’oeuvre de Lewis Carroll : Alice, à travers le miroir par LostFish, préfacée par l’un des maîtres du Lowbrow Art, Trevor Brown ! Talentueuse illustratrice, LostFish commence son parcours créatif comme character designer freelance, mais se tourne rapidement vers un univers plus artistique, en créant des peintures digitales. Ses influences sont surtout classiques, inspirées des peintres flamands et de l’art du XIXe siècle, aussi bien en peinture qu’en photographie. La femme poupée est un thème qu’elle exploite dans chacun de ses travaux, des visages enfantins au regard lointain, des postures figées ou disloquées ; des jeunes filles étranges et parfois dérangeantes, mi-femmes, mi-enfants. C’est donc naturellement que son choix s’est tourné vers Alice, à travers le miroir, un roman placé sous le signe de la féerie, mais qui n’en conserve que l’apparence..."

Amazon FR



"- Je veux ses petites filles! - Je les veux toutes
- Je crois que je suis amoureux
- C'est la moue insolente de leurs petites frimousses tristes
- L'incarnat des joues
- Les lèvres rouges et humides qui appellent un baiser coquin
- Et leurs yeux implorants levés vers moi pour me supplier de les emmener
- Ces yeux si précisément disposés selon un nombre d'or artistique secret connu de Lostfish seule
- La géométrie esthétique du charmant
- Ce n'est pas juste - Elle ne peut pas les garder
- Elle est bien trop protectrice envers ses bébés
- Elle nous allume à tout jamais avec des visions fugitives
sachant bien les périls de leur potentiellement, ou puissamment,
mortelle joliesse se celle-ci s'expose aux faibles et aux non avertis
- Mais je suis d'accord - C'est bien trop dangereux
- Vous n'avez qu´à me les donner! - Laissez-moi les avoir 
- Je serai gentil avec elles - Je le promets
- Je leur donnerai du gâteu et de la limonade tous le jours
- Je les chérirai et les aimerai pour l'eternité
- Non, attendez une minute!
- J'ai une meilleure idée
- Je vais attraper Lostfish
- Elle est quelque part en France
- Elle va bien finir par faire surface
- Je la trouverai! Et je l'emporterai
- Je la ganderai dans une boîte avec une réserve infinie de crayons
neufs et/ou de cartouches d'encre
- Je ne sais pas comment elle fait ce qu'elle fait
- Mais quoi que'elle réclame - Quoi que ça coûte
- Je veux ses petites filles !!!"

preface by Trevor Brown



No comments:

Post a Comment